Chroniques de la compil "Into a Thrash HxC Circle" (2004)

True Metal Zic : "Voici une sacrée compilation "Into a Thrash Hardcore Circle" qui a été réalisée avec passion et beaucoup de travail par l'association "Le cercle de Belfort"regroupant au sein d'une compilation Thrash-Hardcore 18 jeunes groupes français... Le résultat est plutôt bon. On retrouve d'excellents groupes comme Broken Edge, Furia, Anarchophobia ou Insane qui sévissent actuellement dans la scène underground. Rien de mieux pour se faire connaître qu'une bonne compilation !!! "Into a thrash Hardcore Circle" vous donnera l'occasion de découvrir de nouveaux groupes qui n'ont pas à rougir des "maîtres" et méritent eux aussi autant d'attention de votre part. A découvrir d'urgence surtout qu'en le commandant auprès des groupes vous pouvez l'avoir pour la maudique somme de 8 euros!!!!!" Blaise 15/20.

 

Metalfly : "Heureuse initiative qu'a eu cette association de Belfort que de regrouper des titres des groupes qu'elle avait fait jouer dans sa région. On retrouve donc à côté des groupes locaux quelques combos reconnus dans l'underground et dont les qualités ne sont déjà plus à prouver (Furia, Broken Edge, Breakpoint). Pour chroniquer cette compil , il serait néanmoins fastidieux ici de faire une description titre par titre. Je vais donc m'attarder sur quelques morceaux choisis.

Le CD débute donc par un "Dust of Pain" du groupe Broken Edge. Tous ceux qui connaissent notamment leur album "Obey and conform" savent à quoi s'en tenir. Excellente introduction pour cette compil variée où beaucoup de styles sont représentés. Passons ensuite aux Breakpoint dont le "None to sell" avait déjà attiré mon attention. C'est une heureuse nouvelle que de savoir que malgré les problèmes de maisons de disques, ils ont pu sortir un deuxième album (très bon qui plus est)... Le morceau suivant est "Anarchyca Utopia" des Anarchophobia dont vous pouvez également lire la chronique du "Live à l'Austrasique". Il s'agit ici d'ailleurs également d'un live mais celui-ci est issu d'un autre enregistrement. Le groupe de "Brutal Punk HxC" a toujours sont petit côté vosgiens (les délires) et semble avoir progressé en tant que musiciens. suit ensuite Freaklab et leur "Ici pour lutter" auquel je n'ai pas vraiment accrocher, la faute surtout à cet écho qui gache tout sur le chant!! Dommage car il y a de bonnes idées. enfin bref, passons à Edwood. J'ai eu l'occasion de voir une vidéo live d'un de leur titre ("Out of Control"). Cela ne m'a pas franchement convaincu. Mais là je trouve leur titre présent sur cette compil bien meilleur. Un petit intermède tranquille avec chant clair au milieu d'un titre hardcore assez classique. Le seul problème qui reste c'est peut être ce chant hardcore encore trop poussé (ça manque de nuance quoi). On passe ensuite aux excellents Furia. Le groupe de Black Metal français, peut être le plus prometteur de l'écurie adipocère nous livre ici une version live de ses "Mémoires d'outres tombes". Rien à redire ! Allez je m'attarderai que sur deux autres groupes de peur de trop vous saouler (cela c'est sans doute la période de l'année où l'on peut se le permettre le plus). Le premier de ceux-ci est Leichi Ko Va. Vous les connaissais sûrement si vous ne fermez pas le radio.blog quand vous venez sur le zine. Bref ce groupe d'Alençon est toujours aussi sympathique. Il nous délivre ici un titre plus sombre et rentre dedans qu'à leurs débuts ce qui n'est que pour me déplaire. Le dernier groupe dont j'aimerais maintenant parler c'est Stalefish. Stalfish ou la collision entre Slipknot et Aimable !!! lol! Sisi souvenez vous l'accordéoniste. L'idée de l'accordéon dans le Metal avait été introduit par le groupe nordique de black Metal Finntroll. L'idée ici est ici est de le mêler à un néo Metal plutôt brutal. Cela donne un titre assez varié mais fort intéressant. Mais avis que c'est un groupe qu'il ne faut pas louper live!!! Même ceux qui n'aimeront pas le résultat seront obliger de leur reconnaître une certaine part d'originalité!

Bref, beaucoup de groupes et de morceaux sympathiques au son très moderne. Une compil donc à recommander et une initiative à saluer." Gwen le 29/12/2004.

Les acteurs de l'ombre : "La série de compile « Le Cercle Métal » est née de l’initiative d’une petite association de Belfort. Cette jolie opiniâtreté a été crée pour promouvoir le métal hexagonal sous toute ses formes : le heavy, le Death, le Black et le Hardcore. Nous nous attarderons sur la compile « Into a Thrash Hardcore Circle ». Celle-ci regroupe des groupes de Hardcore et consort, à savoir le néo power, le hardcore, le punk.
Des groupes encore méconnus côtoient des groupes qui se sont déjà forgé une identité sur la scène française comme Broken edge, Furia ou encore Insane, grâce à un ou plusieurs albums disponibles dans les bacs.
La qualité des morceaux proposés ici va du bon au mauvais et pour tout dire les trois quart des groupes présent ici sont plutôt médiocres ou anecdotiques. La prod est dans l’ensemble plutôt mauvaise.
Le problème avec cette compile est que celle-ci est vraiment trop bourrée ; Du métal thrash/ hardcore en veux tu en voila et raz à la gueule, 1h13 de métal ça commence à faire beaucoup, surtout quand la plupart des groupes ne sont pas des plus novateurs. Cette compile est un melting pot de tout ce qui se fait en France : les groupes confirmés comme Broken Edge, Furia qui nous proposent un titre live extrait de leur DVD, Breakpoint et Dark poetry dont le power thrash est des plus efficace et bien foutu. Des groupes inexpérimentés, des groupes pas des plus originaux, des compos enregistrées en studio, dans la cave à mémé ou en live, qui est le cas de Anarchophobia et des petites surprises comme Stalefish qui n’ont pas peur d’agrémenter leurs gros riffs de bourrin avec de l’accordéon, ou encore Insane que j’ai découvert et apprécié il y a un peu près deux ans lors d’un tremplin rock au Gibus, coincé entre deux groupe plutôt minables et qui se sont fait éjecter si mes souvenirs sont bon. Certains titres sont en français comme Anarchophobia , Freaklab et Desybes.
Cette compilation propose beaucoup de groupes dans des styles de métal similaire, mais n’est pas vraiment convaincante. Seuls 3 ou 4 groupes sont de belle facture comme Breakpoint (même si la prod n’est pas vraiment à la hauteur),Furia, Insane et Stalefish. Le reste des titres proposés sont bien mais sans plus ou alors carrément mauvais." Note Générale : 5,5 / 10 | Production : 3 / 6 | Cover : 4 / 6 | Composition : 4 / 6

Spirit of Metal : "Alors là , excellente initiative de l’association « Le Cercle » qui nous propose en quatre compilations ce qui se fait actuellement en France dans tous les styles de métal. Composée de quatre cd, chacun proposant un style particulier afin de donner la possibilité de n’acheter que le genre qu’on apprécie le plus, il est possible d’acheter les différents volumes individuellement pour 5 euros chaque, ou l’ensemble pour 15 euros auprès de l’asso (contactez l’adresse suivante : lecerclemetal@yahoo.fr). On a donc entre les mains Into a heavy circle (15 groupes heavy, sympho, rock, progressif, 73 minutes), Into a black circle (18 groupes de black metal, 79 minutes), Into a death circle (18 groupes death, grind, brutal death, 74 minutes) et Into a thrash hardcore circle (18 groupes thrash, power, hardcore, speed, 74 minutes) et on peut dire que ce document est assez exceptionnel, tant par la quantité de groupes proposés, que par la qualité de l’ensemble. Alors bien entendu, dans chaque genre on retrouve des groupes qui ne répondent pas vraiment aux attentes de l’auditeur niveau qualité, mais il faut bien admettre que ces groupes sont très rares, et l’immense majorité surprend par la qualité des compositions. Croyez moi, en cinq heures de musique, l’horizon balayé par ces compils est bien vaste et démontre que la France possède bel et bien une scène puissante, et ce dans tous les domaines du métal. Je ne vais pas vous les citer tous, mais énormément de groupes valent leur pesant de cacahuètes, et vue la somme modique, je ne peux que vous conseiller de faire l’effort et d’acheter ces disques. Pour les plus connus et tous genres confondus, vous trouverez Furia, Broken edge, Benighted, Recueil morbide, Malleus maleficarum, Himinbjorg, Moonstone, Phenix, Ellipsis, Awaks, etc., etc. 69 groupes qui valent le détour. Alors pour une fois qu’on nous prouve qu’il y a des choses qui se passent, ne faites pas la fine bouche ! Sinon, il ne faudra plus venir pleurer que rien ne bouge en France… on a une scène active, à nous de la soutenir !"    Vendredi 07 janvier 2005